Le grand retour du saumon

Entre Strasbourg et Colmar, l’Ill compte près de 78 ouvrages - seuils, barrages, vannes, écluses - qui sont autant d’obstacles pour les poissons migrateurs. Parmi ces espèces protégées, le saumon venu du Groenland et de l’Atlantique Nord remonte le Rhin pour rejoindre l’Ill et ses affluents où il se reproduit.

Chemin inverse pour l’anguille qui grandit dans nos rivières avant de se reproduire dans la mer des Sargasses. Pour protéger ces espèces, la Région Alsace a investi dans l’aménagement de passes à poissons qui facilitent la progression des poissons migrateurs et leur reproduction dans les rivières. L’engagement régional, partagé avec l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse et EDF, s’inscrit dans le cadre du schéma de gestion globale de l’Ill. Celui-ci est animé par le Service Régional de l’Ill en place depuis 2010. La rivière accueille ainsi une douzaine de ces équipements. A Huttenheim, le dispositif a été rénové et comprend désormais un système de vidéocomptage des poissons migrateurs. Le but de cet outil : valider l’efficacité des investissements engagés et à venir pour restaurer la continuité écologique sur les barrages de l’Ill.

PREMIERS RÉSULTATS EN FIN D’ANNÉE
Les opérations de comptage et d’entretien de l’équipement ont été confiées à l’association Saumon Rhin qui se charge aussi des actions pédagogiques autour de la protection des poissons migrateurs. Les premiers résultats seront communiqués en fin d’année après une phase de tests. Le comptage sera ensuite publié mensuellement. Le Service Régional de l’Ill, qui mobilise une équipe de neuf personnes, gère au total 220 kilomètres de cours d’eau.

 


 

La fin du « tout jetable » 

L’ADEME et la Région Alsace ont lancé un dispositif de soutien à une économie circulaire en Alsace. Un nouveau modèle économique basé sur la règle des trois R : réduire la consommation de ressources, réutiliser les produits, recycler les déchets. Cet appel à projets est structuré autour de trois volets : l’écologie industrielle et territoriale, les nouveaux modèles d’affaires, l’économie de ressources et la prévention des déchets. Le but de cette initiative régionale : accélérer le montage de projets et développer des synergies entre les acteurs régionaux. Deux dates de candidatures sont programmées : octobre 2015 et mars 2016. www.region.alsace ou www.alsace.ademe.fr